La page blanche

25 janvier 2010 à 3:46 | Publié dans Mon travail | Laisser un commentaire

Certains jours, je m’assois devant mon ordinateur et les mots coulent facilement, l’histoire s’écrit presque toute seule ! D’autres jours, c’est un peu plus compliqué…

Pourquoi ? Raison numéro un: la paresse ! Comme 99% des élèves, j’ai tendance à repousser mes devoirs… Il y a tant d’autres choses à faire: la vaisselle qui s’empile sur mon comptoir, mes courriels à aller lire et relire (et parfois rerelire), une collation à manger, une piscine à me creuser (?), une navette spatiale à magasiner, les griffes de mon dinosaure à limer (!), et bien d’autres tâches. Dans ces cas-là, le meilleur remède, c’est de me donner un p’tit coup de pied au… je ne vous dis pas où ! Les mots reviennent d’eux-mêmes et les histoires remplissent ma tête de nouveau.

 Parfois, je bloque. Je ne sais plus comment poursuive une histoire et les personnages ne savent plus dans quelle direction aller. Heureusement, ça ne dure jamais longtemps. Et en attendant, je ne me tourne pas les pouces ! J’ai toujours un autre roman à poursuivre, un autre autre à corriger, un autre autre autre à retravailler et bien sûr, les ongles de mon dinosaure à limer !

Publicités

Laisser un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :